PROMOUVOIR LA BIENTRAITANCE EN (RE)PLAÇANT L'USAGER,
LE MALADE AU CENTRE DE NOS PRÉOCUPATIONS.
ÉVITER DE MAL FAIRE EN CROYANT BIEN FAIRE
ÉVITER L'OBSTINATION DÉRAISONNABLE,
TRAITER LA DOULEUR, SOULAGER LA SOUFFRANCE
LEUR NON RESPECT EST LA PREMIÈRE
DES MALTRAITANCES
FAIRE CONNAITRE NOTRE VOLONTÉ D'ACCEPTER
OU DE REFUSER LE DON D'ORGANES
ASSURER LA PROTECTION JURIDIQUE DES INCAPABLES

AR2S une association loi 1901

En juillet 2012, des usagers du système de santé, des patients-experts, des professionnels de santé et des juristes soucieux de promouvoir la bientraitance et de lutter contre la maltraitance, créent l’association Améliorer les Relations Soignants Soignés : AR2S. L’ignorance par les professionnels de santé et les usagers eux-mêmes de leurs droits est souvent la première des maltraitances. 

Pour y remédier, l’association AR2S s’investit en priorité dans des actions : 
- auprès des professionnels de santé pour les inciter à reconnaître les droits des usagers et à respecter leur dignité, leur intégrité et leur capacité décisionnelle, 
- auprès des malades et de leur famille pour qu’ils s’approprient ces droits.

L’association AR2S intervient dans le champ de la démocratie sanitaire. Elle est aussi un groupe de pression auprès des pouvoirs publics. Elle exerce une veille juridique dans le domaine de la santé.

Nos domaines d'interventions

Bientraitance

Promouvoir la bientraitance en (re)plaçant l’usager, le malade au centre de nos préoccupations

+ INFO

Maltraitance

Eviter de mal faire en croyant bien faire

+ INFO

Droit des malades

Leur non respect est la première des maltraitances

+ INFO

Fin de vie

Eviter l’obstination déraisonnable, traiter la douleur, soulager la souffrance

+ INFO

Don d'organes

Faire connaître notre volonté d’accepter ou de refuser le don de nos organes

+ INFO

Protection des malades

Assurer la protection juridique des incapables

+ INFO

L'Actualité

Article : LE MONDE
La justice face au dilemme de la fin de vie

LIRE ARTICLE

Article : LE MONDE
Les malades veulent être maîtres de leur destin

LIRE ARTICLE

Article : LE MONDE
L’ordre des Médecins opposé à l’automaticité du prélèvement d’organes

LIRE ARTICLE

Article : ESSAIS CLINIQUES
Auditions sur le cadre législatif applicable aux essais cliniques

LIRE ARTICLE

Article : LE FIGARO
Fin de vie : "Les malades veulent être maîtres de leur destin"

LIRE ARTICLE

Article : LE FIGARO
Dons d’organe : Levée de boucliers contre le don d’organes automatique

LIRE ARTICLE

Nos partenaires